Comment économiser pour voyager ? ðŸ’°

On se retrouve aujourd’hui pour parler bons plans, astuces, conseils pour réussir à voyager une ou plusieurs fois dans l’année.

Tout d’abord, on va répondre à la question qu’on nous pose le plus sur nos réseaux sociaux :

  1. Comment vous faites pour voyager autant ?

On va pas casser un mythe, ni vous parler de miracle. Nous n’avons malheureusement pas d’arbres à billets dans le jardin et on a pas gagné non plus au loto (c’est pas faute d’essayer pourtant..🙄).

  • On travaille tous les deux à plein temps. On a jamais fait le choix d’un congé parental par exemple, principalement pour pouvoir garder notre train de vie tel qu’il est depuis toujours, ce qui permet de rester stables sur les comptes toute l’année et depuis plusieurs années. On a jamais besoin de taper dans nos économies parce qu’on a jamais de perte de salaires, ce qui aide forcément. J’ai également changé de travail pour ne plus faire 120 km par jour qui était un gouffre financier en plus d’une fatigue extrême. Cela nous permet de définir un versement automatique mensuel sur un compte épargne « voyages ».
  • On s’arrête à deux enfants : les enfants c’est formidable, mais ça coûte énormément si on ne se voile pas la face. Si on veut garder notre confort de vie, continuer à voyager, à se faire autant plaisir, il faut clairement ne pas faire d’autres enfants. Trois, c’est une autre dimension, dans notre vie à nous (et je le répète on parle uniquement de notre cas personnel), ça impliquerait des travaux dans notre maison, des changements de voiture, une part supplémentaire en tout.. si notre troisième a autant besoin de spécialistes que nos deux premiers, on va continuer de se ruiner dans les honoraires, sans parler du coup de la vie de tous les jours, les vêtements, l’école, la cantine, la garderie, le centre aéré etc.. et dans tout ça il faut aussi penser à leurs études à financer. Nos salaires sont bons, on ne se plaint pas, mais parce qu’on a que deux enfants. On aurait clairement pas le budget de trois, ou si.. mais en se privant et en voyageant moins, ce qui n’est pas une option envisageable dans notre vie.
  • On est tous les deux pompiers volontaires, et même si il faut oublier l’idée de devenir riche grâce au volontariat, force est de constater que nos astreintes et nos sorties en intervention sont rémunérées. On ne compte jamais dessus financièrement et c’est donc la clé pour mettre tous les mois cette indemnisation de côté obligatoirement. Elle n’est pas fixe et peut doubler, tripler comme se diviser d’un mois à l’autre, nous l’incluons donc jamais dans notre budget mensuel. C’est du bonus, donc ça part sur notre compte épargne voyages. C’est un gros investissement de temps, non négligeable et non réalisable par tous (quoi que..), il faut une organisation et une détermination sans faille. Le plus gros investissement personnel de notre vie, mais également notre passion. Nous avons d’ailleurs arrêté toutes activités en dehors des pompiers par manque de temps.
  • On ne fume pas du tout, on ne boit pas (oh ça va.. je vous vois venir de là 🙈😅), on a donc pas de grosses dépenses de frais personnels en dehors de nos factures quotidiennes.
  • On a deux petites voitures très loin d’êtres neuves (qu’on a même pas changé avec l’arrivée de nos deux enfants), pour lesquelles nous n’avons pas de crédit dessus, ce qui permet d’économiser également de ce côté. Cela a demandé de l’organisation car clairement ni ma voiture, ni celle de Rémi n’a de coffre, donc on a plutôt investis dans des poussettes compactes que dans un break ! Histoire de choix mais finalement d’économies.
  • Les allocations familiales que nous pouvons percevoir tous les mois, sont loin d’être une fortune mais pour deux enfants, c’est tout de même 130€ qui tombe tous les mois, qu’on met sur le livret d’épargne voyages depuis leur naissance.
  • Toute la recette de nos ventes vinted/le bon coin est utilisée à racheter de l’occasion (donc baisser les dépenses du neuf) puis le reste est injecté sur notre compte épargne voyages.
  • On mange sainement, et quasiment que du fait-maison en batch-cooking. C’est à dire qu’on élabore nos menus et qu’on les prépare le dimanche pour toute la semaine, ce qui évite les tentations dans le magasin puisqu’on se réfère à nos listes et qu’on est moins tentés en semaine d’aller manger à gauche/à droite puisque le repas est déjà prêt. Depuis que nous faisons ainsi, on a économisé sur nos courses de manière significative. Le fait de manger sainement aide énormément, on achète pas de sodas, bonbons, gâteaux et autre produits transformés qui coûtent extrêmement chers puisqu’on fait tout maison.
  • Nous avons également acheté une trottinette électrique pour nos courts déplacements mais trop loin pour les effectuer à pieds ou par manque de temps. Cela a été une réelle économie sur nos pleins d’essence. On consomme beaucoup moins et on pollue moins, double bonne action.
  • Nos vêtements sont des vêtements de marque, de bonne qualité que nous gardons plusieurs années. Je n’ai plus d’immense dressing et 60 paires de chaussures comme j’ai pu avoir dans le passé. Je consomme moins mais mieux. Je mets plus cher dans un article dit « basique » qui ne se démode pas, afin de pouvoir le garder durant des années et ne pas racheter systématiquement à chaque saison une tonne de fringues que je ne mettrai que trois fois. D’ailleurs, je ne suis plus du tout la mode. Je suis habillée comme madame tout le monde, et je n’y prête plus du tout attention, mes priorités ont changé, je n’ai plus besoin de ça.
  • A chaque achat coûteux, on résonne en « 200€ pour ça.. mais 200€ c’est le prix de nos 4 billets pour aller à Fuerteventura.. » On fait des choix en fait. On pense autrement, on économise, on priorise.
  • Notre maison est loin d’être terminée. L’intérieur est refait entièrement mais mériterait un ravalement entier niveau décoration. Décoration coûteuse et finalement on se dit « Ã  quoi bon? », on a une maison à l’intérieur très simple, minimaliste, mais dans lequel on se sent le bien et de toute façon on est jamais chez nous. On bosse énormément toute la semaine, parfois le weekend, on dort peu, dès qu’on a deux jours de libre on s’en va.. pourquoi dépenser des fortunes dans des meubles et des cadres ? L’extérieur est en projet mais en vrai, tout est fonctionnel.. on aimerait refaire mille chose, et d’ailleurs nos familles nous disent tout le temps « tu te rends compte avec x d’argent que tu mets dans ton voyage, tu aurais pu avoir ton allée et tes pavées que tu réclames depuis 5 ans ». Ils ont raison ! Mais le voyage pour nous prime, l’enrichissement d’un voyage, de nos enfants vaut bien plus qu’un nouveau portail et une clôture refaite à nos yeux.

[Chacun voit midi à sa porte, et les « sacrifices » qu’on fait, on demande pas aux autres de les faire, c’est notre façon de vivre et de se donner des priorités. Certains fument un paquet par jour, d’autres changent de voiture tous les deux ans, d’autres changent de déco régulièrement, ont une passion très coûteuse, et c’est okay ! Tant que tout le monde y trouve son compte et est heureux c’est le principal. Nous ce qui nous rend heureux c’est de voyager, plusieurs fois par an. Voici notre manière à nous de voir les choses, de faire notre vie et peut-être que ce ne sera pas comprit par tous, mais ce sont nos choix et c’est ce qui nous permet à nous de pouvoir voyager plusieurs fois par an sans avoir l’impression de se priver. Parce qu’on vous rassure, on mange quand-même régulièrement au resto le weekend, j’achète beaucoup trop de vêtements aux enfants (prochaine résolution pour mettre encore plus de côté d’ailleurs). Il faut réussir à se poser, à regarder ses comptes et à voir ce qu’il est possible d’améliorer, se concerter sur les choses que lesquelles vous êtes d’accord de moins dépenser, de voir le moins utile pour vous aider à épargner. Peut-être que certaines de nos solutions vous aideront ou peut-être en avez-vous d’autres et c’est toujours intéressant d’échanger sur le sujet.

C’est bien beau d’avoir l’argent pour partir en voyage, mais économiser en voyage, c’est quand-même bien plus cool. On vous a énuméré les choses qu’on fait, les bons plans qu’on utilise tout le temps lors de nos réservations pour économiser toujours plus et profiter d’autant plus. En fait les petites économies mises bout à bout de ce qu’on fait dans la partie ci dessous, nous sert à faire une activité de plus, à se faire plaisir et/ou à penser au prochain voyage.]

2. Comment économiser lors des réservations de vos voyages ?

  • Avoir des dates flexibles est la clé de l’économie. Parfois cela se joue à un ou deux jours prêts mais parfois à plusieurs semaines. Rémi et moi ne choisissons malheureusement jamais nos dates de voyages parce que Rémi à toutes ses récup et ses congés annules imposés et sur des vacances scolaires et ça nous rend dingue lorsqu’on voit les prix en décalant simplement de quelques jours..

  • Ne pas choisir de destination. C’est le budget qui fait la destination et pas l’inverse. Parfois selon les périodes, les années, les modes, les inflations, une destination devient hors de prix, et en attendant l’année d’après ou 6 mois vous pouvez diviser par deux votre prix du billet.
  • Utiliser un comparateur de vols : Skyscanner ou GoogleFlight, les deux se valent. Ils relèvent pour vous le vol le moins cher et la plupart du temps le moins galère parce que vous pouvez filtrer avec ou sans escale par exemple. Parfois les économies se jouent simplement à changer d’aéroport également (on part souvent d’Orly, mais également de Roissy CDC, Nantes, Bordeaux..)
  • EbuyCub : cette application dont je ne me passe plus et pourtant dieu sait que j’ai mis du temps à m’y coller. Quand je pense à tout ce que j’ai commandé hors ebuyclub, je suis un peu dégoûtée. C’est une application qui récupère le cashback de toutes vos dépenses sur internet. A chaque fois que j’ai un besoin, je passe par l’application qui récupère une somme ou un pourcentage de mes dépenses afin de me les redonner en cashback. Je l’utilise pour les compagnies aériennes mais aussi mes activités, mes achats fringues, enfin toutes mes dépenses sur internet. L’argent récolté, au bout d’un certain temps revient sur votre compte et cet argent nous le mettons sur notre compte épargne voyage. Si vous voulez commencer à récupérer l’argent de vos dépenses, je vous laisse le lien ici.
  • Réserver directement vos billets sur la compagnie aérienne (via ebuyclub s’ils fonctionnent ensemble, surveiller toujours). Ne réservez pas vos billets secs sur des intermédiaires parfois moins chers sur le papier comme kayak, lastminutes, govoyages etc parce que le jour où il y aura un soucis d’annulation, vous ne retrouverez jamais votre argent, tout le monde se renvoie la balle.
  • Getyourguide : application de réservation d’activités en voyage, ils vous évitent les excursions attrapes-touristes des hôtels sur place et sont relativement toujours moins chers. Ils travaillent avec Ebuyclub eux aussi.
  • Si vous voulez plutôt vous faciliter la vie et partir un voyage organisé, voyage privé sont plutôt très bien. Ils négocient toujours des prestations, donc ce sera toujours cela en moins à payer et selon les voyages ils offrent l’hébergement aux enfants ou la demie-pension par exemple. Ils négocient également parfois la formule all inclusive pour tout le monde au prix de la demie-pension. Ça peut vraiment être bon plan. Grâce à leurs offres, on est partis en république dominicaine dans un hôtel de luxe pour 4 au prix de 2 personnes en 2021. On est jamais déçus d’eux. Dans le même genre de sites de séjours tout comprit, il y a également promosejours qui est vraiment pas mal (et non pas promo-vacances qui est plus cher). Grâce à notre assurance maison (la macif) on a jusque 10% de réduction chez eux sur tout leur site. Si vous partez beaucoup en tout inclus, çela peut, peut-être, valoir le coup de changer d’assurance.. Regardez également sur les CE de vos boites ou sur le CGOS de la fonction publique hospitalière qui a toujours des gros pourcentages sur ce genre de sites.
  • Les croisières : Les enfants payent uniquement les taxes. Pour les adeptes c’est clairement une économie de dingue.
  • Noomady : ce site de location de matériels de voyage dont je vous parle tout le temps mais qui a révolutionné ma vie en vadrouille. Avant de connaître Noomady j’avais un drone, un reflex, une gopro.. qui dormait 80% de l’année dans un placard parce qu’évidemment ma vie n’est pas faite que de voyages. En revendant tout, j’ai pu mettre de côté et me permettre de louer du matériel de meilleure qualité, et surtout d’avoir toutes les nouveautés sans que cela perde de la valeur en attendant le prochain départ chez moi. Grosse économie en vue quoi. Si vous voulez tester, je vous mets le lien ici.
  • Onepark : ce site de réservation de parking aux abords des aéroports mais également en ville partout en Europe à moindre frais. Ça non plus je ne peux plus m’en passer. Dire que je faisais partie de ces gens qui payaient 200€ la semaine le parking le plus proche du terminal.. quelle perte d’argent. Désormais on utilise plus que Onepark, on gare notre voiture à un hôtel proche de l’aéroport et une navette nous emmène à notre terminal. Gain de dingue. Si vous voulez tester et profiter de 10% de réduction sur votre première réservation, je vous laisse le lien ici.
  • Carte bancaire Boursorama ou Révolut : Pour vous éviter les frais bancaires à l’étranger, ce qui peut être un gouffre selon où vous partez en vacances.
  • Réserver très à l’avance si vous prenez tout votre voyage en autonomie (+6 mois à l’avance pour les vols secs long courriers, hébergements, voitures de location), plus la date approche, plus ça va monter et ne jamais redescendre en prix (sauf exceptions qui confirment la règle), ou en dernière minute pour les séjours tous compris (moins de 1 mois avant la date de départ) car ils cassent les prix pour remplir leurs hôtels/vols afrettés par les tours-opérateurs.
  • Choix de l’hébergement : Si vous voulez économiser un maximum, l’appart ou le gite sera toujours moins cher que l’hôtel mais évidemment on y a pas les mêmes attentes, tout dépend de vos besoins-envies en vacances.
  • Manger local : Tous les produits importés sont excessivement chers (logique), manger local vous fera d’autant plus voyager qu’il vous fera économiser sur vos repas. Manger au maximum dans les paillotes ou camions de rue selon les destinations.
  • Changer votre argent avant de partir si cela est possible, à l’aéroport d’arrivée ou bien payer en carte bancaire (si vous n’avez pas de frais). Selon les lieux, les taux de change ne sont pas les mêmes et vous pouvez facilement vous faire arnaquer. Ils vous échangeront toujours ce qui les avantage eux.

Voilà qui vous permettra, je l’espère d’économiser, et de réduire les frais pour vos futures escapades. Si vous avez d’autres astuces à partager ou si vous avez des questions, n’hésitez pas en commentaire. ⬇️

Je vous dis à très bientôt,

Manon, de Flywithfamily 😘

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :